Menu
img_2655

Accueil du film « Les œuvres du Pamir »

C’est le début de la tournée de notre nouveau film, « Les œuvres du Pamir », un peu partout en France et même à l’étranger ! A Tonnay-Charente, comme partout, les bénévoles sont l’énergie sans laquelle nombre de festivals ne pourraient tout simplement pas exister. Parmi eux, Bernard Vassel faisait l’introduction de notre film au Festival des aventuriers 2016. Nous avons été touchés par ce texte, que nous vous partageons ici comme une récompense touchante de notre travail.

Au commencement, trois vélos en  bambou et l’aventure se met en roues avec de grandes intentions et une ivresse qui se courbe comme une fleur à la recherche de la lumière. Partage d’idées dans une façon de vivre qui trouve sa raison d’exister en allant au devant des autres. Rencontres et hospitalité avec des hommes et des femmes qui réinventent leur façon de vivre. Les pensées se convertissent à la simplicité, elles se déshabillent de leur uniformité citadine.

Notre monde est notre maison, c’est pourtant si simple de vivre, de ne pas se tromper. Dans certains pays, la politique nuance les propos et nous rappelle que les violences existent. Un homme, dans sa montagne, analyse avec justesse la misère qui s’étend de l’autre coté de la frontière, avec des mots simples, pour nous dire, simplement pour nous dire.

D’autres rencontres avec des nomades, leurs habitudes, leur travail, leur vie tout simplement. Grimper cette montagne à la frontière afghane, de tous les côtés de la terre vivent des hommes. Au gré de la vie des autres, se laisser porter par d’autres habitudes, coutumes, leur savoir faire, cette façon de vivre qui se tourne vers la simplicité et qui nous conduit sur ces chemins de liberté qu’il nous faut savoir parcourir avec humilité.

La beauté et le courage sont au bout de ces chemins qu’il nous reste à découvrir.

Bernard Vassel, Festival des aventuriers 2016, Tonnay-Charente

Mots-clés: