Menu

Choix du matériel : Moyeu Rohloff VS kit shimano

Nos vélos seront faits sur mesure, nous avons décidé de choisir chaque pièce qui composera notre monture. Concernant les vitesses la décision est difficile à prendre, et toute remarque pouvant nous aiguiller sera la bienvenue. Un tour du monde à vélo ne se prépare pas seul dans sa bulle…

Solution N°1 : le kit shimano
C’est la solution « classique », la plupart des vélos sont équipés par Shimano, Sram ou équivalent. La transmission de vitesses se fait via deux dérailleurs (avant et arrière) commandés par des manettes.

+ Prix à l’achat
++ Possibilité de réparer ou trouver des pièces de rechange partout dans le monde
– Entretien régulier
— « Espérance de vie  » : 10 000 km

Solution N°2 : le moyeu Rohloff (Plus d’infos ici)

C’est une alternative aux solutions classiques. Le moyeu arrière est équipé d’une sorte de boite à vitesse comprenant 14 rapports, pilotée par une seule manette. Le pédalier avant ne comprend qu’un seul plateau (fixe)

+ Entretien très simple (changer l’huile tous les 5000 km)
++ Robustesse, fiabilité
– Prix d’achat
— Quasiment impossible à réparer seul. Si casse –> commande d’un nouveau moyeu…

Si Rohloff est fidèle à sa réputation il s’avère que le choix de ce moyeu, semblable à une boite de vitesse, serait la solution la plus économique en plus d’être la plus fiable. En effet si nous avons un moyeu Rohloff qui casse durant ces 3 années cela nous coûtera moins cher que de changer les 4 dérailleurs (+ chaînes) tous les 10 000 km sur chaque vélo… 50 000km et 4 vélos = 20 dérailleurs + chaînes

En revanche, si Rohloff est notre choix, nous devons accepter l’éventualité d’être bloqués plusieurs semaines dans un coin du monde en attendant de recevoir les pièces de rechange venues d’Allemagne…

Tags:

Send this to a friend