Menu

L’école du ciel

Nous avons récemment réalisé un vieux rêve : apprendre à voler ! Fort d’une petite expérience de 6 mois en parapente, nous souhaitons démontrer qu’un des songes humains les plus fous, sillonner le ciel, est à la portée de qui s’en donne les moyens. À travers une marche de 800 km le long de la chaîne des Pyrénées, de la Méditerranée à l’Atlantique, c’est une véritable quête aérienne de liberté qui nous anime. Peu expérimentés mais consciencieux, c’est dans l’élément air que nous projetons notre nouveau défi collectif. Un apprentissage sérieux, au rythme de la marche, où nous prenons le temps. Car sinon, « c’est le temps qui te prend ! » Loin des écrans mais près de la Terre, déconnecté des réseaux mais solidaires, nous voulons prendre un peu de hauteur, ensemble.

Suivre le projet sur les réseaux

 

            

Marcher et apprendre à mieux voler

 

Cette fois-ci, l’équipe ne part pas au bout du monde. C’est dans les Pyrénées que nous voulons reconnecter avec des valeurs essentielles : la liberté de choisir son chemin, la fraternité face aux épreuves et l’humilité de la condition humaine face à l’immensité de la nature. Alternant entre le GR 10 en France et le GR 11 côté espagnol, mais aussi sur la HRP (Haute Route Pyrénéenne), la traversée constitue un défi sportif en soi. Mais il faut surtout voir cette marche comme un réel chemin d’apprentissage, un sentier où nous nous confrontons aux éléments pour mieux les comprendre. Au fil des kilomètres, nous voulons acquérir une expérience qui nous permettra de voyager dans les airs. Dans cette démarche, Olivier Peyre, un ami, aventurier et parapentiste français aguerri, va compléter le trio pour les premières semaines de l’expédition. Ses conseils, sa lecture de l’aérologie et son expérience assureront une transmission des connaissances via l’observation, la discussion mais aussi par l’action. Personnage singulier, hurluberlu mais pragmatique, ils sera un guide pour l’équipe. Avec une configuration ultra-légère (pas de tente et le minimum nécessaire pour progresser), nous nous engageons dans une démarche frugale pour regagner en autonomie, donc en liberté.

Les partenaires du projet