Menu
Surprise Véro | Solidream - Rêves, Défis et Partage
11187
attachment,attachment-template-default,single,single-attachment,postid-11187,attachmentid-11187,attachment-jpeg,eltd-core-1.2,borderland-theme-ver-2.4,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,side_menu_slide_with_content,width_470, vertical_menu_with_scroll,essb-8.5,wpb-js-composer js-comp-ver-6.9.0,vc_responsive

Surprise Véro

Le dimanche c’est une nouvelle surprise qui vient s’ajouter à toutes ces retrouvailles. Véro, que nous avions rencontré avec son fiston sur les routes de Patagonie et qui nous a ensuite hébergé à Dushanbé, Tadjikistan, n’a pas pu être là pour l’arrivée. Pour marquer le coup elle a fait livrer cette bouteille de champagne de 9L et ce bouquet de bonbons ! Si le cadeau est généreux, le courrier qui l’accompagne est extraordinaire. Trop ému, nous n’avons pas réussi à le lire à haute voix, c’est Claude, le père de Morgan, qui s’en est chargé. Ici un court extrait : « Solidream a bouclé la boucle ? Vraiment ? Ils sont rentrés ? C’est vrai ? Qu’est-ce qu’il faut dire à des gars pareils ? Des mercis de nous avoir fait rêver… Des mercis d’avoir tant partagé… Des bravos d’avoir réalisé leur rêve… des énorme bravos en fait, non ? Chapeau bas les gars, vous l’avez fait, jusqu’au bout, avec une joie contagieuse et un plaisir communicatif, le TOP ! Merci ! On a en plus eu la chance de vous croiser sur la route, la chance de vous accueillir chez nous, quelle chance ! […] »

Le dimanche c’est une nouvelle surprise qui vient s’ajouter à toutes ces retrouvailles. Véro, que nous avions rencontré avec son fiston sur les routes de Patagonie et qui nous a ensuite hébergé à Dushanbé, Tadjikistan, n’a pas pu être là pour l’arrivée. Pour marquer le coup elle a fait livrer cette bouteille de champagne de 9L et ce bouquet de bonbons ! Si le cadeau est généreux, le courrier qui l’accompagne est extraordinaire. Trop ému, nous n’avons pas réussi à le lire à haute voix, c’est Claude, le père de Morgan, qui s’en est chargé. Ici un court extrait : « Solidream a bouclé la boucle ?
Vraiment ?
Ils sont rentrés ?
C’est vrai ?
Qu’est-ce qu’il faut dire à des gars pareils ?
Des mercis de nous avoir fait rêver…
Des mercis d’avoir tant partagé…
Des bravos d’avoir réalisé leur rêve… des énorme bravos en fait, non ?
Chapeau bas les gars, vous l’avez fait, jusqu’au bout, avec une joie contagieuse
et un plaisir communicatif, le TOP ! Merci ! On a en plus eu la chance de vous croiser sur la route, la chance de vous accueillir chez nous, quelle chance ! […] »