Menu
19. Notre camp en ville | Solidream - Rêves, Défis et Partage
4517
attachment,attachment-template-default,single,single-attachment,postid-4517,attachmentid-4517,attachment-jpeg,eltd-core-1.2,borderland-theme-ver-2.4,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,side_menu_slide_with_content,width_470, vertical_menu_with_scroll,essb-8.5,wpb-js-composer js-comp-ver-6.9.0,vc_responsive

19. Notre camp en ville

Il nous arrive d'utiliser la technique du contre jour avec les lumières artificielles. L'oeil met du temps à s'habituer à l’obscurité surtout quand les éclairages sont puissants, ce qui nous permet de bien nous planquer. Une fois les frontales éteintes, nous redevenons invisibles !

Il nous arrive d’utiliser la technique du contre jour avec les lumières artificielles. L’oeil met du temps à s’habituer à l’obscurité surtout quand les éclairages sont puissants, ce qui nous permet de bien nous planquer. Une fois les frontales éteintes, nous redevenons invisibles !