Menu

« Solidream » est l’union de Solidarité et de Dream signifiant dans la langue de Shakespeare « un rêve qui se concrétise ». Bien conscients qu’un tel rêve ne peut se réaliser qu’avec l’aide de nos proches mais aussi de la solidarité que nous rencontrons chaque jour sur le chemin nous avons ainsi baptisé notre projet de 3 années et de 50 000km autour du monde à vélo.

Nos 900 premiers jours de rêves, défis et partage autour du monde


 

Objectifs du projet : Défis, rêves et partage

Dans un premier temps nous souhaitons réaliser un défi personnel en allant rejoindre les régions extrêmes de la planète par la force de nos jambes, de nos coeurs et/ou des éléments tels que le vent et les rivières… le Sahara, l’Antarctique, la jungle amazonienne, l’Alaska, le désert australien ou encore la chaîne de l’Himalaya.

Ensuite nous avons pour objectif de démontrer par l’action qu’il est possible de réaliser ses rêves les plus fous avec une bonne dose de détermination, de volonté et de travail. Ainsi après avoir préparé notre épopée pendant deux années de travail nous nous engageons à voyager avec un budget quotidien de 8€.

Enfin, à travers nos textes, photos et vidéos que nous diffusons sur notre site web, nous souhaitons, en plus de dévoiler la beauté du monde, diffuser un message positif à l’ensemble des gens qui nous suivent. Nous avons la volonté de montrer que l’Homme est fondamentalement bon et que la générosité et l’hospitalité n’ont pas de frontières.


Quelques interrogations ?

Vous vous posez certainement des questions auxquelles nous avons nous même été confrontés, voici les réponses à certaines d’entre elles.

Pourquoi ? En tout premier lieu c’est l’assouvissement d’une soif de découvertes et de rencontres, d’une recherche perpétuelle de défis et de liberté qui nous guide vers ce projet défini comme « un peu fou » par certains et comme « une chance » par d’autres.

 ? Voir la map détaillée de notre route ici En Janvier et Février 2011, nous avons rejoint le continent Antarctique à bord du voilier « Ocean respect« . C’est accompagnés de Claude Monchaud et Daniel Gazanion, deux explorateurs expérimentés, que nous avons passé un mois sur ce continent vierge et hostile. En Juillet et Août 2011 nous traversions la jungle amazonienne d’Ouest en Est, 2500km en 40 jours de fournaise verte.

Comment ? Nous souhaitons avoir un moyen de transport économique, écologique et en harmonie avec notre envie de découverte et de liberté. Le vélo permet d’être autonomes, de se déplacer suffisamment rapidement et facilite le contact avec les populations locales. Notre matériel est détaillé dans la rubrique Matériel.

Quand ? Nous sommes partis le 29 Août 2010. Nous avons choisi de partir à cette période afin d’éviter les saisons difficiles : la saison des pluies en Amazonie, l’hiver à Ushuaia et en Alaska et enfin la mousson asiatique. Mais aussi dans le but d’arriver à Ushuaia à temps et ainsi rejoindre la Péninsule Antarctique avant l’automne. Le projet durera 3 ans, notre retour est prévu fin Août 2013 à Port Camargue en France, d’où nous sommes partis.