Menu
Quand on vous dit que Daniel ne veut pas vieillir, en voici la démonstration. Après une drisse de spi rompue, il faut monter en haut du mât pour bricoler. Notre septuagénaire de capitaine s’empresse d’enfiler son baudrier et d’aller tâter du tournevis à 17 m de haut malgré une houle significative. Brinquebalé aussi bien à la montée qu’à la descente, il est aussi le premier à réclamer l’apéro le soir venu ! | Solidream - Rêves, Défis et Partage
15695
attachment,attachment-template-default,single,single-attachment,postid-15695,attachmentid-15695,attachment-jpeg,eltd-core-1.2,borderland-theme-ver-2.4,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,side_menu_slide_with_content,width_470, vertical_menu_with_scroll,essb-8.5,wpb-js-composer js-comp-ver-6.9.0,vc_responsive

Quand on vous dit que Daniel ne veut pas vieillir, en voici la démonstration. Après une drisse de spi rompue, il faut monter en haut du mât pour bricoler. Notre septuagénaire de capitaine s’empresse d’enfiler son baudrier et d’aller tâter du tournevis à 17 m de haut malgré une houle significative. Brinquebalé aussi bien à la montée qu’à la descente, il est aussi le premier à réclamer l’apéro le soir venu !