Menu
5. Comme un air d’Amazonie | Solidream - Rêves, Défis et Partage
9338
attachment,attachment-template-default,single,single-attachment,postid-9338,attachmentid-9338,attachment-jpeg,eltd-core-1.2,borderland-theme-ver-2.4,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,side_menu_slide_with_content,width_470, vertical_menu_with_scroll,essb-8.5,wpb-js-composer js-comp-ver-6.9.0,vc_responsive

5. Comme un air d’Amazonie

Aux portes de la forêt de Cardamone, la piste est semblable à celles de la forêt Amazonienne. Pour Morgan, les souvenirs et les sensations réapparaissent. Morgan : "Parfois, sur les longues routes bitumées et plates, je m'ennuie du vélo. Mais dans cet environnement je ne vois pas passer les kilomètres et je réalise à quel point j'aime être dans ces endroits reculés de la planète."

Aux portes de la forêt de Cardamone, la piste est semblable à celles de la forêt Amazonienne. Pour Morgan, les souvenirs et les sensations réapparaissent.

Morgan : « Parfois, sur les longues routes bitumées et plates, je m’ennuie du vélo. Mais dans cet environnement je ne vois pas passer les kilomètres et je réalise à quel point j’aime être dans ces endroits reculés de la planète. »