Menu
Le « hotpot » de Chengdu | Solidream - Rêves, Défis et Partage
9833
attachment,attachment-template-default,single,single-attachment,postid-9833,attachmentid-9833,attachment-jpeg,eltd-core-1.2,borderland-theme-ver-2.4,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,side_menu_slide_with_content,width_470, vertical_menu_with_scroll,essb-8.5,wpb-js-composer js-comp-ver-6.9.0,vc_responsive

Le « hotpot » de Chengdu

Le « hotpot », une spécialité de Chengdu, une ville réputée pour sa culture culinaire. Le repas consiste à faire chauffer une sauce (en général épicée) au milieu de la table et faire bouillir les aliments au milieu avant de les tremper dans son bol où l'on a une autre sauce froide assez huileuse et assaisonnée à l’ail. Une manière conviviale de partager un repas, un peu comme chez nous la fondue savoyarde par exemple. Sauf que là, les aliments n’ont rien à voir : langue de canard, gorge de porc, estomac de bœuf, tofu, nouilles, champignons locaux et encore d’autres bonnes choses (sans blagues) que nous ne connaissions pas.

Le « hotpot », une spécialité de Chengdu, une ville réputée pour sa culture culinaire. Le repas consiste à faire chauffer une sauce (en général épicée) au milieu de la table et faire bouillir les aliments au milieu avant de les tremper dans son bol où l’on a une autre sauce froide assez huileuse et assaisonnée à l’ail. Une manière conviviale de partager un repas, un peu comme chez nous la fondue savoyarde par exemple. Sauf que là, les aliments n’ont rien à voir : langue de canard, gorge de porc, estomac de bœuf, tofu, nouilles, champignons locaux et encore d’autres bonnes choses (sans blagues) que nous ne connaissions pas.