Menu
Repas du soir devant une église | Solidream - Rêves, Défis et Partage
11152
attachment,attachment-template-default,single,single-attachment,postid-11152,attachmentid-11152,attachment-jpeg,eltd-core-1.2,borderland-theme-ver-2.4,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,side_menu_slide_with_content,width_470, vertical_menu_with_scroll,essb-8.5,wpb-js-composer js-comp-ver-6.9.0,vc_responsive

Repas du soir devant une église

Arrivés dans ce premier pays germain, nous sommes étonnés, le soir, de ne voir absolument personne dans les rues des petits villages. Un homme, quelques maisons plus loin, nous surveille tels des malfrats. Nous avions l'idée de poser notre tente derrière l'église, mais cette dissuasion nous convainc de sortir du village pour aller se poser près d'un bois. Une chose propre à l'homme autour du monde, est que son comportement change littéralement dès que la nuit prend place. Peu importe la nation, tout le monde se méfie, s'effraie du moindre détail inhabituel. Pour faire des rencontres il est préférable de compter sur les heures de la journée, nous l'avons bien vérifié.

Arrivés dans ce premier pays germain, nous sommes étonnés, le soir, de ne voir absolument personne dans les rues des petits villages. Un homme, quelques maisons plus loin, nous surveille tels des malfrats. Nous avions l’idée de poser notre tente derrière l’église, mais cette dissuasion nous convainc de sortir du village pour aller se poser près d’un bois. Une chose propre à l’homme autour du monde, est que son comportement change littéralement dès que la nuit prend place. Peu importe la nation, tout le monde se méfie, s’effraie du moindre détail inhabituel. Pour faire des rencontres il est préférable de compter sur les heures de la journée, nous l’avons bien vérifié.