Menu
La rivière Nam Khan | Solidream - Rêves, Défis et Partage
9549
attachment,attachment-template-default,single,single-attachment,postid-9549,attachmentid-9549,attachment-jpeg,eltd-core-1.2,borderland-theme-ver-2.4,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,side_menu_slide_with_content,width_470, vertical_menu_with_scroll,essb-8.5,wpb-js-composer js-comp-ver-6.9.0,vc_responsive

La rivière Nam Khan

La rivière Nam Khan rejoint le grand fleuve mythique du Mékong (Appelé Nam Khong ici). Nous avons été étonnés depuis que nous roulons le long de ce fleuve de voir plusieurs potagers aménagés sur ces abords durant la période sèche. Une bonne manière de compenser le manque d’eau venant des montagnes qui sert, à la bonne saison, à irriguer les cultures (en particulier les rizières). D’innombrables habitations de fortunes sont aussi installées sur les rives, construites pour seulement quelques mois, jusqu’à ce que le niveau du fleuve remonte.

La rivière Nam Khan rejoint le grand fleuve mythique du Mékong (Appelé Nam Khong ici). Nous avons été étonnés depuis que nous roulons le long de ce fleuve de voir plusieurs potagers aménagés sur ces abords durant la période sèche. Une bonne manière de compenser le manque d’eau venant des montagnes qui sert, à la bonne saison, à irriguer les cultures (en particulier les rizières).

D’innombrables habitations de fortunes sont aussi installées sur les rives, construites pour seulement quelques mois, jusqu’à ce que le niveau du fleuve remonte.