Menu
Le « Baci » en famille | Solidream - Rêves, Défis et Partage
9577
attachment,attachment-template-default,single,single-attachment,postid-9577,attachmentid-9577,attachment-jpeg,eltd-core-1.2,borderland-theme-ver-2.4,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,side_menu_slide_with_content,width_470, vertical_menu_with_scroll,essb-8.5,wpb-js-composer js-comp-ver-6.9.0,vc_responsive

Le « Baci » en famille

Un « baci » entre « falengs ». Cette fête a été organisée initialement par Souk, le grand-père de Siphay, pour célébrer la réunion de toute sa famille à Luang Prabang. Une vingtaine de personnes de la famille de Siphay avaient fait le déplacement, les parents de Morgan, Brian et Etienne ainsi que quelques amis. Des anciens, amis de Souk, sont venus pour initier tout ce beau monde venu de France à la tradition bouddhiste la plus connue, dont le but est de réunir les bons esprits autour d’une personne, en l’occurrence ici Souk.

Un « baci » entre « falengs ». Cette fête a été organisée initialement par Souk, le grand-père de Siphay, pour célébrer la réunion de toute sa famille à Luang Prabang. Une vingtaine de personnes de la famille de Siphay avaient fait le déplacement, les parents de Morgan, Brian et Etienne ainsi que quelques amis. Des anciens, amis de Souk, sont venus pour initier tout ce beau monde venu de France à la tradition bouddhiste la plus connue, dont le but est de réunir les bons esprits autour d’une personne, en l’occurrence ici Souk.