Menu
Luang Prabang, Laos | Solidream - Rêves, Défis et Partage
9694
attachment,attachment-template-default,single,single-attachment,postid-9694,attachmentid-9694,attachment-jpeg,eltd-core-1.2,borderland-theme-ver-2.4,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,side_menu_slide_with_content,width_470, vertical_menu_with_scroll,essb-8.5,wpb-js-composer js-comp-ver-6.9.0,vc_responsive

Luang Prabang, Laos

Souk, le grand père de Siphay, fait le déplacement pour nous rendre visite dans son pays natal. Il vit en France et c’est la quatrième fois qu’il retourne au Laos en 20 ans. L’événement est de taille et l’émotion au rendez-vous lorsque nous l’écoutons raconter ces histoires d’ancien. Ambassadeur, ministre (Cf photo en arrière plan), député… Souk a cumulé les titres et postes importants pour sa nation et c’est les yeux brillants qu’il nous explique toute la complexité des relations diplomatiques, du communisme, du rôle de la Chine ou du Vietnam dans l’histoire du Laos, de la corruption dans les hautes sphères de nos sociétés… Aujourd’hui, toujours attaché à faire la bien pour son peuple, Souk traduit des revues scientifiques du Français vers la Laotien pour permettre aux jeunes de son pays d’avoir un meilleur accès à la connaissance et l’éducation. Lek, le frère de Souk, vit toujours au Laos et nous héberge dans la maison familiale. Il n’a jamais voulu quitter son pays et s’est battu pour rester, même durant la période difficile de la fin des années 70 et des années 80. Son expérience dans les camps d’internement l’a marqué mais il reste silencieux sur ce sujet. Chansy profite de ce séjour exceptionnel où elle se retrouve aux côtés de son père et de son fils ainsi que son frère, sa sœur, ses cousins, ses tantes, ses oncles… dans le pays qui l’a vu grandir avant de partir vivre en France.

Souk, le grand père de Siphay, fait le déplacement pour nous rendre visite dans son pays natal. Il vit en France et c’est la quatrième fois qu’il retourne au Laos en 20 ans. L’événement est de taille et l’émotion au rendez-vous lorsque nous l’écoutons raconter ces histoires d’ancien. Ambassadeur, ministre (Cf photo en arrière plan), député… Souk a cumulé les titres et postes importants pour sa nation et c’est les yeux brillants qu’il nous explique toute la complexité des relations diplomatiques, du communisme, du rôle de la Chine ou du Vietnam dans l’histoire du Laos, de la corruption dans les hautes sphères de nos sociétés… Aujourd’hui, toujours attaché à faire la bien pour son peuple, Souk traduit des revues scientifiques du Français vers la Laotien pour permettre aux jeunes de son pays d’avoir un meilleur accès à la connaissance et l’éducation.

Lek, le frère de Souk, vit toujours au Laos et nous héberge dans la maison familiale. Il n’a jamais voulu quitter son pays et s’est battu pour rester, même durant la période difficile de la fin des années 70 et des années 80. Son expérience dans les camps d’internement l’a marqué mais il reste silencieux sur ce sujet.

Chansy profite de ce séjour exceptionnel où elle se retrouve aux côtés de son père et de son fils ainsi que son frère, sa sœur, ses cousins, ses tantes, ses oncles… dans le pays qui l’a vu grandir avant de partir vivre en France.